Les prodiges de la médecine

Publié le 05.03.2015
France, Autun

Comme l’indique cette enseigne, la médecine, à la fin du XVIème siècle, faisait toutes sortes de merveilles. Elle pouvait, par exemple, libérer les hommes de leurs « caprices » (vices, sottises, méchancetés) de manière radicale… Rien de plus simple : il suffisait pour cela de brûler ces « caprices » dans un four ! Le malheureux représenté sur ce tableau fait les frais de ces curieuses méthodes. Pourquoi un four ? Tout simplement parce que la folie était sensée résulter d’une trop grande humidité du cerveau. Rien de tel qu’un coup de chaud pour se débarrasser de ses défauts… 
 

Cartel:

Enseigne de pharmacie
Bourgogne, milieu de XVIIème siècle
Huile sur toile
Autun, Musée Rolin