La classe, l’œuvre ! Sélection Nord Est

Publié le 16.05.2018
Venez découvrir les projets « La classe, l’œuvre ! » dans les musées de Hauts-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté.

© Musée des beaux-arts, Nancy

Musée départemental Georges de la Tour, Vic-sur-Seille

« La poupée dans tous ses états »

Avec l'aide d'une plasticienne les élèves de CP de l’école primaire Nicolas de Delme, ont dépassé l'imagerie habituelle de la poupée en développant l'imagination et la fantasmagorie ; mettant l'accent sur ce que doivent véhiculer les personnages en revêtant différents attributs.

  

Musée de l’œuvre de Notre-Dame

« Les dessins d'architecture de la cathédrale »

Les élèves du Lycée général Fustel de Coulanges ont découvert la médiation corporelle via des ateliers dans les collections du musée. Ils ont abordé dans un premier temps de façon personnelle et sensible le musée avec des étudiants de la HEAR (Haute Ecole des Arts du Rhin). Puis avec Sabine Blanc - de Carpentier, danseuse chorégraphe, ils ont exploré, joué et créé avec l'environnement patrimonial. Ils proposeront aux visiteurs des petites formes de médiation pour la Nuit des musées.

  

Musée des Beaux-Arts de Reims

« Aux origines »

Pour l'édition 2018 de la Nuit des musées, le musée des Beaux-Arts de Reims propose une plongée dans de grands mythes fondateurs légendaires et bibliques, ainsi qu'à travers des mythologies personnelles, telles celles de Simone Boisecq, femme artiste, sculptrice dont les œuvres dessinées sont présentées au musée jusque fin mai. Les élèves du collège P. Brossolette et de classe préparatoire du lycée Colbert réaliseront des médiations personnelles suite au travail réalisé durant l’année au musée.

   

Musée de Picardie, Amiens

« Enquête au musée ! »

La mystérieuse statuette représentant le dieu gaulois Cernunnos a disparue ! Ce fait divers, fictif heureusement, est le point de départ de l'écriture collective de nouvelles policières. C'est avec l'aide de Jean-Hugues Opel, auteur reconnu de romans noirs et de littérature jeunesse, que les élèves de 4e du ont rédigé ces courts textes, lors d'ateliers qu'il a animés au collège William-Henri Classen.

   

Palais des Beaux-Arts de Lille

« Péplum ! »

Les élèves du lycée Raymond Queneau de Villeneuve d’Ascq emmèneront le public à la rencontre des divinités de l'Antiquité sur un mode ludique et décalé à la manière d'un casting de cinéma. Le public devra élire le meilleur acteur/actrice pour le prochain péplum du Palais des Beaux-Arts !

   

Musée de Bibracte, Saint-Léger-sous-Beuvray

« Objets archéologiques et d’aujourd’hui en miroir »

Les élèves du CE1 au CM2 de l'école d'Arleuf ont étudié quatre objets emblématiques de l'époque gauloise : des monnaies, une amphore, un rasoir et une meule rotative. Ils les ont mis en relation avec des objets équivalents actuels et ont ensuite imaginé des saynètes qui seront présentées aux visiteurs.

  

Musée des Ursulines, Mâcon

« Œuvres en live »

Les élèves d'une classe de seconde du lycée Alexandre Dumaine dévoileront leur parcours d’éducation artistique et culturelle dans le musée. À partir de dialogues imaginés entre les personnages des œuvres de l’exposition temporaire « Le musée retrouvé, la collection Guichard-Girard des réserves à Joconde », la médiation proposée surprendra et conduira les visiteurs dans un voyage à travers le temps.

  

Musée municipal de Pontarlier

« La mise en scène du moi »

Les élèves du lycée Xavier Marmier de Pontarlier ont étudié L’Autoportrait au chien noir de Gustave Courbet. S’inspirant de l’œuvre du peintre, chaque élève a créé une œuvre photographique tout en réfléchissant à « la mise en scène du moi ». Ils présenteront leur photographie aux visiteurs.